Besoin de conseils? Laissez-nous un message vocal au 07 67 97 73 86, nous vous recontacterons dès que possible!

Avis Bottes de Pressothérapie et Résultats d'Observations

Publié par Remy Berda le

Avis Bottes de Pressothérapie et Résultats d'Observations

Le premier brevet d'invention du tout premier appareil de pressothérapie remonte à 1873, et depuis, la technologie n'a cessé d'évoluer avec des appareils plus puissants à destination des professionnels et aussi des particuliers avec des effets bénéfiques sur le corps bien prouvés.

 

A l'origine des bottes de pressothérapie...

Dr Emil Vodder - Docteur spécialisé dans la lymphologie

Vodder part d'une constatation simple : 70% pour cent de l'organisme humain sont composés de liquide.

L'eau, base de la vie, assure l'interaction et l'échange moléculaire et cellulaire du corps.

Dans l'organisme humain, le système lymphatique joue le rôle d'une sécurité : il évacue le surplus du liquide tissulaire et véhicule l'eau, les protéines, les molécules de graisses, les cellules libres et les déchets en direction des ganglions lymphatiques. La lymphe, une fois purifiée, se déverse dans le système veineux.

Emil Vodder suivit son intuition et les sensations de ses mains pour comprendre que le travail sur le milieu liquide devrait se composer de mouvements doux, rythmiques et pompants. L'intérêt du drainage lymphatique manuel ® selon la méthode originale du Docteur Vodder ® réside ainsi dans son influence favorable sur le milieu liquide du corps.

En déplaçant la peau sur son tissu sous-jacent en direction de l'évacuation de la lymphe par des mouvements circulaires, avec une pression légère qui augmente et diminue progressivement, la technique favorise le nettoyage, la désintoxication et la décongestion du tissu conjonctif et des ganglions lymphatiques.

L'enseignement médical ignorait à cette époque le système lymphatique et Emil Vodder trouvait peu d'informations scientifiques sur lesquelles il pouvait s'appuyer.

Mais à partir des années 60, lorsque les scientifiques commencèrent à faire des recherches sur la micro circulation, dont le système lymphatique est une partie, on put donner au drainage lymphatique une place parmi les autres techniques manuelles.

 bannière pressothérapie vooder

Avis et constatations drainage lymphatique par pressothérapie

Manon Dauvergne ( @mans_dvg sur instagram) – Masseur kinésithérapeute diplôme d’Etat / Kinésithérapie du sport expert / Clinique du coureur 1.0 / Sport femme et perinée – IPPP.

Grâce à un savant mélange de constatations cliniques personnelles (je m’offre toujours le luxe de tester ce que je fais à mes patients), de sciences (bien que les études à ce sujet soit TRES limitées) : il ressort que les jambes ressortent bien moins lourdes et le tonus musculaire moindre chez mes patients initialement contracturés. Je crois que le bénéfice de cette technique, comme le massage, se joue sur la perception de la récupération : on se « sent mieux ». Malheureusement, ce n’est pas quelque chose qu’on arrive à prouver scientifiquement parlant, avec tout un tas de statistiques bien passionnants.

En soit, le temps passé à profiter de ce soin peut être encore plus potentialisé si on le couple à des exercices de respirations profondes. En effet, vous augmenterez encore plus votre détente musculaire et améliorez l’action de pompage mise en place au niveau des membres inférieurs et perpétuées par votre diaphragme qui monte et descend lors des inspirations et expirations profondes (telle une grosse pompe de vélo). En gros, c’est le moment de faire votre séance de méditation ou de cohérence cardiaque !

Cet avis n’implique que mes convictions personnelles de kinésithérapeute. Confrères et consœurs, je jargonise autant que possible pour que ce contenu soit accessible à tous, cela peut donner lieu à des raccourcis qui font faire les gros yeux, mea culpa !

N’oubliez jamais que lors d’une blessure, il vaut mieux se faire diagnostiquer correctement, même pour quelque chose qui parait minime, plutôt que s’attaquer à la bobologie maison et passer à côté d’un problème plus grave. Je ne le dirais jamais assez : en cas de doute, consultez votre médecin ou votre kinésithérapeute ! Il vous aiguillera sur la suite.

 

https://itechmedicaldivision.com/

"Pressotherapy – Does it only work for cellulite? No, and here is why"

Dans ce billet, je vais vous expliquer de manière simple les concepts de base du monde de la pressothérapie, qui peut en tirer de grands bénéfices, comment on peut même la faire chez soi et qu'elle ne sert pas seulement à traiter la cellulite.


Beaucoup de gens pensent que la pressothérapie ne convient qu'au traitement des imperfections de la peau, comme la cellulite.


C'est faux !

La pressothérapie est une technique thérapeutique qui existe depuis de nombreuses années, malgré l'absence de recherches fiables et documentées sur la thérapie PEMF (par exemple).

Elle n'est pas seulement efficace pour le traitement des imperfections cutanées comme on le croit à tort.

Aujourd'hui, les médecins la considèrent comme extrêmement importante dans le traitement et le maintien de certaines conditions affectant le système veineux et lymphatique.

Les principaux avantages, que nous verrons plus en détail par la suite, sont la réduction de la stagnation du flux veineux et lymphatique dans la partie traitée.

Cela permet, par exemple, de réduire les gonflements dus aux œdèmes.

D'autres avantages importants sont son action vasodilatatrice et anti-thrombotique.

 

https://www.topdoctors.co.uk/

La pressothérapie offre une alternative au drainage lymphatique manuel, effectué par un massage physique.

Le système lymphatique fait partie du système circulatoire et est nécessaire à notre réponse immunitaire.

Il est constitué d'un réseau de vaisseaux lymphatiques qui transportent le liquide lymphatique.

Le liquide lymphatique est composé de globules blancs, de graisses et de bactéries qui s'accumulent dans tout le corps à cause de la digestion, par exemple.

Le système lymphatique s'appuie sur nos muscles et nos mouvements pour drainer ce liquide.

En cas de mauvaise circulation ou d'œdème, par exemple, la pressothérapie peut aider à drainer ce liquide.

https://www.healthline.com/

What You Need to Know About Pressotherapy

La pressothérapie stimule le système lymphatique du corps. Lorsqu'il fonctionne de manière optimale, le système lymphatique transporte la lymphe - source fiable -, un liquide qui contient des globules blancs pour aider à combattre l'infection.

Les avantages possibles de la pressothérapie sont les suivants:

  • des muscles détendus et moins de courbatures - Source de confiance
  • réduction de l'apparence de la cellulite - Source de confiance
  • réduction des gonflements et des raideurs des membres.
  • l'élimination des toxines - Source sûre, bien que cela nécessite davantage de recherches
  • peau tonifiée et ferme - Source de confiance
  • renforcement du système immunitaire grâce au bon fonctionnement de la lymphe -Source de confiance

 femme souriante médecin pressothérapie

Docteur GUICHARD J. Diplôme d’Étude Spécialisée en Médecine Générale.

Cet avis sera moins étoffé que celui du précédent article sur le TENS, les études scientifiques étant quasi inexistantes ou bien avec un échantillon de patients tellement faible que cela rend la généralisation quasi impossible.

Les rares études de qualité ont été réalisées dans le cadre du traitement de l’œdème survenant dans le cadre des pathologies cancéreuses et ne sont donc pas totalement transposable.

De plus, comme avec la technologie COMPEX, les études d’efficacité pure ne sont pas réalisable du fait de l’absence de capacité à comparer à un placebo.

On ne peut que se contenter de comparer à des techniques déjà existante et validée par consensus professionnel.

Pour des questions de lisibilité, le référencement des articles est à la fin de cette partie.

Intuitivement, on ne peut effectivement que valider cet appareil, son mode de fonctionnement étant similaire à ce que peux réaliser un kinésithérapeute dans le cadre de protocole déjà accepté.

En revanche, comme l’a déjà souligné Manon, la liste de contre indications médicales à l’emploi de cet appareil est assez grande, le travail de massage augmentant de manière assez considérable le retour veineux vers le coeur :

un avis médical est plus que préconisé pour toutes les personnes dont l’état de santé sort du cadre du jeune sportif sans pathologie sous jacente ou état inhabituel.

A titre d’exemple, je pense que c’est une très mauvaise idée d’utiliser cette appareil en cours de grossesse sans avoir un avis médical sur l’état de son coeur et de sa perfusion placentaire.

De même, cet appareil travail sur l’accélération ou du moins la facilitation des mouvements des différents fluides.

La qualité de l’interface entre les points de pression et les fluides a donc une importance cruciale.

Je n’ai pas retrouvé dans les caractéristiques du produit de valeur standard ou les valeurs de référence avec lesquels cette appareil travail.

Une peau jeune ? En bon état d’hydratation ?

Ce sont des paramètres intéressant à connaître, surtout pour le sportif en fin de course et en phase de récupération.

Je trouve cela dommage que ce ne soit pas abordé dans la description produit.

C’est un petit peu court mais avec les données actuelles de la science et ce qui a déjà été dit plus haut ; il est difficile de rester objectif en en disant plus.

Pour résumer, je pense que cet appareil n’a pas vraiment sa place chez un sportif débutant: les modalités de mise en œuvre, les indications exactes n’étant pas bien défini ; son utilisation optimale est difficile à obtenir sans avis d’un staff médical/paramédical connaissant le matériel.

Même si le principe sur lequel il fonctionne est un principe connu et dont l’efficacité est accepté, je pense qu’il est nécessaire de laisser cela aux kinés et aux masseurs formés pour ces appareils.

En l’état actuel de la science, et avec toutes les réserves énoncées plus haut, cet appareil aurait plutôt une place dans un cabinet de kinésithérapie que dans le nécessaire du sportif.


Avis et études complémentaires sur la pressothérapie

« Comparaison of technique for breast cancer related lymphoedema » Feb8, 2017.
Un essai espagnol qui fait la comparaison pressothérapie / tapping dans le traitement des oedèmes des membres inférieurs. L’étude est encore en cours mais les résultats préliminaires montre une absence de supériorité de la pressothérapie.

« A survey of the French speaking association of lymphology on the use of pressotherapy in France during the treatment of lymphoedema » J mal Vasc, Jan1 1990 (Vol15, Num3, 270-6) TITON JP
La seule étude que j’ai trouvé qui valide une vraie efficacité de la pressothérapie même si souvent en complément d’autres techniques.

« Intermittent pneumatic compression in the treatment of lymphoedema : current state of knowledge »European Journal of lymphology and related problems. 2007. BELGRADO
Le regroupement des études qui fait donc la synthèse des connaissances et qui valident la pressothérapie comme un moyen adjuvant d’une prise en charge globale et multidisciplinaire des oedèmes des membres inférieurs. Il n’y a aucun consensus sur la fréquence, la durée et le niveau de pression nécessaire pour obtenir une vraie efficacité.

 femme allongée lit pressothérapie

← Article précédent Article suivant →

SUPPORT CLIENT Français

Notre équipe est à votre écoute chaque jour pour répondre à vos questions et vous conseiller au mieux

Transactions sécurisées

Protocoles de paiements chiffrés et informations 100% sécurisées

LIVRAISON GRATUITE

Tous nos articles sont éligibles à la livraison à domicile offerte sans minimum d'achat

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Notre garantie satisfaction de 14 jours prend effet dès réception des articles