🗲FLASH🗲 Economisez 10% sur votre commande dès 2 articles commandés avec le code SINA265

La fasciite plantaire de A à Z: définition, causes et solutions

La fasciite plantaire de A à Z: définition, causes et solutions

Qu'est-ce que la fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire est une inflammation du fascia plantaire de votre pied. C'est la cause la plus fréquente de douleurs au talon.

L'aponévrose plantaire est une attache solide et fibreuse (semblable à un ligament) qui s'étend du talon à la plante du pied et aux orteils. Il est extensible comme un élastique épais. L'aponévrose plantaire relie les os de votre pied et forme la voûte plantaire et peu s’enflammer et créer une aponévrosite.

La fasciite plantaire survient lorsque le fascia plantaire est trop sollicité ou trop étiré. Tout ce qui endommage votre fascia plantaire peut le faire gonfler. Cette inflammation rend la marche ou l'utilisation du pied douloureuse. La plupart des gens souffrent de fasciite plantaire dans un seul pied à la fois, mais il est possible qu'elle affecte les deux pieds à la fois.

Consultez un professionnel de la santé si vous ressentez une douleur au talon ou au pied pendant plus d'une semaine.


Quelle est la différence entre épine de Lenoir et fasciite plantaire ?

L'épine de Lenoir ou épine calcanéenne est une petite pointe osseuse qui se forme sous le pied, à l'endroit où le fascia rejoint le talon.

La fasciite plantaire quand à elle, avec ou sans épine de Lenoir, entraîne des douleur au talon liées à un inflammation.

L’épine calcanéenne est détectable par radiographie alors que la fasciite plantaire peut-être distinguée par radiographie, mais nécessitera bien souvent une échographie ou une IRM afin d’en confirmer le diagnostique.

 

La fasciite plantaire est-elle fréquente ?

La fasciite plantaire est extrêmement fréquente. Entre 4% et 7% de la population a des douleurs au talon à un moment donné : environ 80% d'entre elles sont dues à une fasciite plantaire.

https://pharmunix.com/blogs/blog/c-est-quoi-une-fasciite-plantaire

 

Quels sont les symptômes de la fasciite plantaire ?

pieds douloureux fasciite

Les symptômes les plus courants de la fasciite plantaire sont les suivants :

  • Douleur au talon

  • Douleur et raideur le matin

  • Douleur qui s'intensifie après une longue période debout ou après une activité physique

  • Douleur lors de la marche, surtout avec des chaussures plates ou des talons hauts
  • Douleur et gonflement à la base du talon
  • Douleur lorsque les orteils sont étirés

 

Que ressent-on en cas de fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire provoque généralement une douleur douloureuse au niveau du talon ou de la plante du pied. La douleur peut varier en fonction de ce que vous faites ou du moment de la journée. Voici quelques types de douleurs que vous pouvez ressentir :

  • Une douleur lorsque vous vous levez après avoir dormi ou vous être assis. La douleur disparaît généralement après quelques minutes de marche.
  • Une douleur sourde et constante.
  • Une douleur aiguë ou lancinante lorsque vous utilisez votre pied affecté ou que vous exercez une pression sur votre talon.
  • Douleur accrue au petit matin ou lorsque vous vous levez après avoir été assis ou avoir dormi.

 

Comment traite-t-on une fasciite plantaire ?

Vous pouvez généralement gérer la fasciite plantaire avec des traitements à domicile et des médicaments en vente libre.

Votre professionnel de santé vous proposera des options pour soulager vos symptômes et soutenir vos pieds afin de réduire les risques de récidive de la fasciite plantaire.

 

Les traitements peu contraignants

Les médicaments en vente libre : l'aspirine et l'ibuprofène notamment, réduisent la douleur et l'inflammation. Ne prenez pas d'AINS pendant plus de 10 jours d'affilée sans en parler à un professionnel de la santé.

Le repos : Arrêtez de faire du sport ou de participer à l'activité qui a provoqué la fasciite plantaire pendant au moins une semaine (si possible).

Application de froid : Mettez de la glace sur votre pied pendant 10 à 15 minutes, deux fois par jour. Recouvrez une bouteille d'eau glacée d'une serviette fine pour protéger votre peau, puis faites-la rouler sur la plante du pied pour masser l'inflammation.

Porter des chaussures adaptées: Portez des chaussures robustes et bien rembourrées. Ne portez pas de sandales, de tongs ou d'autres chaussures plates sans support de voûte plantaire intégré. Ne marchez pas pieds nus.

Orthèses ou semelles orthopédiques : Vous pouvez ajouter des semelles dans vos chaussures pour renforcer votre soutien de la voûte plantaire. Votre prestataire de soins vous suggérera soit des semelles préformées en vente libre, soit des orthèses sur mesure, moulées à la forme exacte de votre pied.

Immobilisation : Le port d'une botte de marche (parfois appelée plâtre de marche ou déambulateur à came pneumatique) pendant quelques semaines maintiendra votre pied en place et soulagera votre fascia plantaire. Votre prestataire vous dira combien de temps vous devrez porter une botte.

Massages et étirements : les étirements du fascia sont très efficaces pour soulager les symptômes douloureux liés aux épines calcanéennes et fasciites plantaires.

Corticostéroïdes : Les corticostéroïdes sont des médicaments anti-inflammatoires. Votre prestataire pourra injecter un corticostéroïde (comme la prednisone) dans votre fascia plantaire.

Technologie d'activation par impulsion extracorporelle (EPAT) : L'EPAT est une forme de thérapie par ondes de choc. Votre prestataire appliquera des ondes acoustiques concentrées (ondes sonores) pour augmenter le flux sanguin dans votre fascia plantaire. Cela favorise une guérison plus rapide.

 semelles anit douleurs fasciite et épines

Chirurgie de la fasciite plantaire

Les traitements énumérés ci-dessus sont généralement tout ce dont vous aurez besoin pour soulager vos symptômes et traiter la fasciite plantaire. Il est très rare de devoir recourir à la chirurgie. Les deux types de chirurgie les plus courants sont les suivants :

Faire de l'exercice ou bouger peut soulager temporairement votre douleur, mais elle s'aggrave généralement dès que vous arrêtez.

 

Quelles sont les causes de la fasciite plantaire ?

Tout ce qui irrite ou endommage votre fascia plantaire peut provoquer une fasciite plantaire, notamment :

  • Le fait d'être debout toute la journée pour le travail.
  • La pratique d'un sport.
  • Faire de l'exercice ou travailler sur une surface dure (comme le sol d'un entrepôt ou le trottoir).
  • Faire de l'exercice sans s'étirer ou s'échauffer.
  • Porter des chaussures qui ne soutiennent pas suffisamment vos pieds (comme des tongs ou des chaussures de sport plates et souples).
  • Marcher ou se tenir debout pieds nus à la maison.

Certains problèmes de santé peuvent provoquer une fasciite plantaire, notamment les pieds à voûte plantaire élevée, les pieds plats, et l’obésité (ou prise de poids rapide).

 

Comment la fasciite plantaire est-elle diagnostiquée ?

Un professionnel de la santé diagnostiquera la fasciite plantaire par un examen physique. Il vous interrogera sur vos symptômes et examinera votre pied. Il pourra appuyer légèrement sur votre fascia plantaire pour détecter une éventuelle inflammation et vérifier votre niveau de douleur.

Parlez à votre médecin de la douleur que vous ressentez dans votre vie quotidienne. Dites-lui où vous avez mal sur votre pied et à quel moment de la journée vous avez le plus mal.

 

Quels tests les professionnels de santé utilisent-ils pour diagnostiquer la fasciite plantaire ?

Un professionnel de la santé n'a généralement pas besoin de faire de tests pour diagnostiquer la fasciite plantaire. Il peut utiliser des tests d'imagerie (radiographies, IRM, echographies…) pour « prendre des photos » de votre pied s'il pense qu'un autre problème ou une autre affection est à l'origine de la douleur.

 

Chirurgie de la fasciite plantaire

Les traitements énumérés ci-dessus sont généralement tout ce dont vous aurez besoin pour soulager vos symptômes et traiter la fasciite plantaire. Il est très rare de devoir recourir à la chirurgie. Les deux types de chirurgie les plus courants sont les suivants :

La récession du gastrocnémien : Votre chirurgien allongera les muscles de votre mollet pour réduire la pression sur votre fascia plantaire.

Libération de l'aponévrose plantaire : Votre chirurgien pratiquera de minuscules incisions (coupures) dans l'aponévrose plantaire pour soulager une partie de la tension supplémentaire.

Votre prestataire de soins ou votre chirurgien vous dira quel type de chirurgie vous devrez subir pour traiter la fasciite plantaire.

 

Comment puis-je prévenir la fasciite plantaire ?

La meilleure façon de prévenir la fasciite plantaire est d'éviter de surmener vos pieds.

En général :

  • Étirez-vous avant et après l'exercice.
  • Laissez à vos pieds le temps de se reposer et de récupérer après une activité ou un exercice intense.
  • Portez des chaussures qui vous soutiennent.
  • Ne marchez pas pieds nus sur des surfaces dures.
  • Remplacez vos chaussures de sport tous les six à neuf mois (ou après avoir marché ou couru entre 250 et 500 miles avec).

Note : Si vous avez un problème de santé qui vous rend plus susceptible de développer une fasciite plantaire, il se peut que vous ne puissiez pas la prévenir.

 Etirement du fascia plantaire bande

Quelle est la durée d’une fasciite plantaire ?

Vous devriez constater une amélioration de vos symptômes de fasciite plantaire dès que vous commencerez à les traiter. Mais la guérison de votre fascia plantaire peut prendre de quelques semaines à quelques mois.

Si vous vous sentez mieux mais que vos symptômes réapparaissent, essayez les mêmes traitements à domicile que précédemment. Consultez votre médecin si vos symptômes sont différents ou pires qu'avant.

 

Devrai-je m'abstenir de travailler si je souffre de fasciite plantaire ?

Il se peut que vous deviez vous absenter du travail ou de l'école pendant au moins quelques jours pendant votre convalescence si une activité que vous pratiquez souvent a provoqué la fasciite plantaire. Informez votre prestataire de soins de votre routine quotidienne, en particulier si vous devez être debout toute la journée pour travailler.

Vous devez éviter de faire du sport et d'autres activités qui exercent une pression sur vos pieds pendant au moins une semaine. Parlez-en à votre prestataire avant de reprendre une activité physique intense.

 

Quand dois-je consulter mon médecin ?

Consultez un médecin si vous vous posez l’une des questions suivantes ou que vous observez :

  • Vous avez une douleur au talon ou au pied qui ne s'améliore pas d'elle-même en une semaine.
  • Vos symptômes ne s'améliorent pas après deux semaines de traitement.
  • Quelles questions dois-je poser à mon médecin ?
  • Quelle est la cause de la fasciite plantaire ?
  • Devrai-je passer des examens ?
  • Quels traitements dois-je essayer à la maison ?
  • Pendant combien de temps devrai-je éviter de faire de l'exercice ou du sport ?
  • Que dois-je faire si je dois rester debout pour travailler ?

 

Conseils supplémentaires :

La fasciite plantaire est la cause la plus fréquente de douleur au talon. Consultez un professionnel de la santé si vous ressentez une douleur au talon ou au pied qui ne s'atténue pas d'elle-même en une semaine. Il vous aidera à trouver des traitements à domicile pour réduire la douleur et l'inflammation de votre pied.

C'est toujours ennuyeux d'apprendre que vous devez sauter une semaine (ou plus) de votre sport ou activité préférée. Mais ne vous précipitez pas pour retourner sur le terrain ou le court. Vous risquez de vous blesser à nouveau si vous exercez trop de pression sur votre pied avant qu'il ne soit guéri.

SERVICE CLIENT 24/7

Support Client français, réponse sous 24h

PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés avec Stripe et Paypal.

LIVRAISON GRATUITE

Livraison à domicile offerte en France Métropolitaine

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.